Migration des données dans Alfresco

StarXpert met à votre disposition son expérience et ses outils pour vous assister dans la migration de votre ancienne solution de gestion documentaire vers Alfresco.

Admit

StarXpert a développé un utilitaire–ADMIT (Alfresco Data MIgration Tool)–permettant de migrer automatiquement et rapidement les données depuis votre ancien outil de gestion documentaire.

Le processus automatisé permet de migrer un large volume de données en peu de temps et de fournir des logs pour analyser les résultats.

Découvrir les bénéfices et le fonctionnement d’ADMIT

Migration Alfresco depuis Lotus Notes

La solution proposée par StarXpert utilise une chaîne de traitement en deux parties :

  • extraction des données des bases Notes (bases Quickplace et bases standards)
  • injection dans Alfresco via notre outil ADMIT d’intégration en masse de documents

Extraction des données des bases Notes

La chaine de traitement est lancée pour chaque base. L’extraction génère des fichiers CSV contenant les informations sur les documents Notes à reprendre : noms et méta-données de tous les documents Notes existants, ainsi que les noms des fichiers attachés aux documents Notes. Chaque document Notes est référencé par un identifiant unique.

Injection des données dans Alfresco

L’injection dans Alfresco est effectuée grâce à ADMIT, à partir des fichier CSV issus de l’extraction. ADMIT est paramétré afin de définir la transposition des vues en arborescence Alfresco.

Les données traitées lors de la migration sont les suivantes :

  • Les places Quickplace
  • Le texte riche
  • Les fichiers insérés dans un champ texte riche
  • Les informations texte sur les versions
  • Les fichiers joints à un document
  • Les méta-données
  • Les fichiers présents dans les documents Notes
  • Les formulaires
  • Les types de documents
  • Les listes statiques, données résultant de formules
  • Les vues
  • Les catégories
  • Les workflows
  • La gestion des droits
  • Les pages statiques

Migration Alfresco depuis Vdoc

La solution proposée par StarXpert utilise la chaîne de traitement suivante :

  • Extraction des données depuis la base Oracle ;
  • Transformation des données ;
  • Injection dans Alfresco.

La migration prend en compte le développement applicatif de reprise de l’application vDoc. Les documents au format modifiable sont injectés dans le site de l’application, les documents au format PDF sont injectés dans l’arborescence du référentiel.

Procédure d’extraction

StarXpert effectue l’extraction des données avant de procéder à l’étape de transformation des métadonnées. La procédure d’extraction est réalisée en utilisant Oracle. Le schéma de la base Oracle utilisé pour vDoc permet d’exploiter directement les informations.

Transformation des méta-données et adaptation de la structure

Une étape de transformation des méta-données est nécessaire pour assurer le bon traitement des chaînes de caractères –accents, méta-données de type date, etc– et pour s’assurer que les données injectées respectent les contraintes du modèle de données Alfresco. Le framework ADMIT fournit un ensemble de convertisseurs pour les méta-données standards d’Alfresco

Les documents repris sont stocké dans les sites Share et espaces Alfresco nouvellement créés.

Procédure d’injection dans Alfresco

En parallèle à la reprise des documents dans les sites Share, StarXpert met en oeuvre une procédure permettant d’éviter la duplication des documents, en particulier ceux provenant d’une autre source externe à vDoc, ainsi que le traitement des erreurs.

Migration depuis Alfresco 3 Explorer

La démarche de StarXpert consiste à migrer les composants techniques de l’application sans effectuer de refonte ni de réorganisation en profondeur du code.

alfresco_platinum