LibreOffice

StarXpert est le leader de la migration vers OpenOffice—et maintenant LibreOffice—depuis 2003, avec plus de 120 projets, soit 600 000 postes.

La suite OpenOffice a révolutionné le marché de la bureautique puisqu’elle est aujourd’hui installée chez près de 20% des utilisateurs en France (*). OpenOffice—et maintenant LibreOffice—est en peu de temps devenue une alternative crédible à Microsoft Office en raison de ses qualités techniques et fonctionnelles sans cesse améliorées, de sa compatibilité avec les formats MS Office et de son adhérence au modèle open source.

Pourquoi migrer vers OpenOffice ou LibreOffice

OpenOffice—ou LibreOffice–est gratuite à perpétuité et peut être légalement installée sur autant de postes que souhaité. Avec OpenOffice ou LibreOffice, plus besoin de consacrer du temps à gérer la validité des licences en cours ou de risquer une forte amende. En effet, « Le fait de copier ou de redistribuer tout logiciel protégé par des droits d’auteur constitue un acte de piratage » selon la BSA, qui regroupe les éditeurs de logiciels tels que Microsoft.

L’absence de coût de licences permet également de réemployer le budget bureautique à d’autres postes critiques pour l’entreprise sans devoir sacrifier la qualité de l’outil bureautique fourni aux utilisateurs. Par les temps qui courent, ce bénéfice n’est pas des moindres pour les DSI à qui l’on impose de faire des économies.

La question de la pertinence d’une migration ne se pose plus vraiment aujourd’hui. Il ne suffit plus de passer à la dernière version d’Office pour éviter de perturber les utilisateurs. En effet, celle-ci demande un effort d’adaptation important par rapport aux versions précédentes (nouveau de format de fichiers, reprise des macros, formation des utilisateurs). Puisque le changement devient inévitable, pourquoi ne pas l’assortir d’une économie de coût de licences en passant à OpenOffice ou à LibreOffice ?

Vous avez besoin d’aide pour migrer votre entreprise vers OpenOffice ou LibreOffice ?

Contactez un de nos experts

En savoir plus

(*) selon l’étude « International OpenOffice Market shares » de Webmasterpro réalisée en 2010